Les finitions de l’enduit

Les types finitions

Pour réaliser une façade traditionnelle à la chaux sur une maçonnerie en ciment, il y a quatre types de finition de façade :

  • La finition projetée
  • Ecrasée
  • Gratté
  • Talochée

Le type de finition modifie : la façon de réaliser l’enduit, le cout de réalisation, les caractéristiques de l’enduit (dureté, esthétique…).

Le projeté

L’enduit projeté se réalise en deux couches.

Pour la première couche, le façadier projettera une quantité importante d’enduit sur la façade. Ensuite, il viendra lisser sa couche d’enduit à la lisseuse italienne et à la règle. Cette couche est appelée « le corps de l’enduit » il mesure environ 1 cm minimum d’épaisseur.

Pour réaliser la seconde couche le façadier équipera sa machine d’une buse spéciale. Cette buse permet d’écarter l’enduit de façade et produisant sur le mur un effet de petites piques.

Par rapport aux différentes finitions, l’enduit projeté est le plus économique. Il est aussi relativement solide. Par contre, son aspect avec des petites piques ne plait pas à tout le monde.

L’écrasé

La procédure de réalisation d’un enduit écrasé est la même que pour un enduit projeté. Seulement, pour un enduit écrasé, il y a une étape en plus. C’est qu’une fois les deux couches d’enduits ont été projetés, le façadier viendra « écraser » les petites piques de l’enduit. Cela créera une finition dite « écrasé ».

La finition écrasée est encore plus solide qu’une finition projetée. Elle est aussi un peu plus chère et plus esthétique. 

Le gratté

Comme les autres enduits, le façadier devra appliquer deux couches d’enduits. Mais cette fois à la deuxième couche le façadier viendra gratter la façade à l’aide d’un grattoir.

Cette finition donne un rendu lisse à la façade. A mon goût c’est la finition la plus esthétique de toutes. Elle est aussi plus chère que la finition « écrasé » ou « projeté ». L’enduit sera plus fragile que les deux autres finitions. Un coup de ballon ou un passage de brouette peuvent laisser sur l’enduit gratté leurs marques. 

La finition gratté donne un rendu ton plus foncé à la façade.

Le taloché

Afin réaliser un enduit taloché le façadier devra venir talocher l’enduit à l’aide d’une taloche soit en plastique soit en bois.

Je ne vois que des inconvénients à cette finition. Pour commencer, c’est la méthode la plus chère et la plus difficile à réaliser de toutes. Mais aussi, le fais de talocher ainsi l’enduit, a pour effet de tirer la laitance de celui-ci vers ça surface. La laitance est le constituant actif de l’enduit, elle se compose essentiellement de chaux et d’eau. Tirer la laitance (le liant) de l’enduit à sa surface à pour effet de ne laisser que le sable et les granulats contre le mur. Cela en définitif  affaiblie l’enduit. Un enduit avec une finition talochée aura tendance à se fissurer à terme. Le procédé de fabrication de l’enduit engendre ces fissures.

De plus, faire remonter la chaux à la surface de l’enduit va avoir pour effet de blanchir celui-ci. Par exemple, si vous avez choisi une couleur rouge pour votre façade vous allez vous retrouver avec une sorte de rouge blanchi.

Modénature

Faire réaliser une modénature consiste à réaliser, le tour des fenêtres d’une couleur différente.

En cas d’absence de volet bois sur une façade, les modénatures viendrons « habiller » la façade. 

Les modénatures sont souvent de couleur blanche en sur épaisseur et mesure 20 cm de large.

Laisser un commentaire