Cloison de 5 ou de 7 cm ?

Une cloison de 5 cm ou cloison de 7 cm ce n’est vraiment pas la même chose.

Car en effet la cloison de 5 cm d’épaisseur, le plâtrier va poser directement une plaque déjà près assemblé composé de deux plaques de BA 13 liées par du carton.

Alors qu’une cloison de 7 cm d’épaisseur, le plâtrier devra :

  • réaliser une ossature métallique
  • fixer sur cette ossature une première plaque de plâtre
  • disposer de la laine de verre entre les railles
  • et pour finir fermé la cloison avec la seconde plaque

L’ossature métallique de la cloison de 7 cm se compose :

  • d’un rail haut fixé au plafond.
  • d’un rail bas fixé sur le sol.
  • de rails verticaux disposé tous les 60 cm.

Avantage et inconvenant d’une cloison de 7 cm.

Premièrement, la solidité. On comprend facilement qu’une cloison composée une ossature métallique offre une solidité de meilleure qualité qu’une cloison assemblé avec du carton.

Autour d’une trémie d’escalier nous devons réaliser des cloisons de 7 cm. Car celles-ci protègent mieux des risques de chute…

Le deuxième avantage est l’isolation. Forcément, si vous disposez de la laine de verre entre les parois de la cloison. Vous obtenez une meilleur isolation thermique et phonique entre les pièces.

Mon avis

Je pencherais pour ma maison plutôt pour une cloison de 7 cm d’épaisseur. Le confort qu’elle procure par rapport à la plus value qu’elle engendre me semble largement compensé.

Toutefois, dans la vue d’un investissement locatif cette avis ce discute.

Laisser un commentaire