Acheter un terrain non viabilisé ?

Dans le domaine de la construction de maison, on entend par terrain viabilisé un terrain étant raccordé aux réseaux existants se trouvant à proximité. Mais attention : un terrain peut être dit « viabilisé », mais pour autant peut ne pas être raccordé au réseau gaz ou égouts par exemple. Car les réseaux gaz ou égouts peuvent ne pas être installés sur la commune. Il faudra donc bien savoir quels sont les réseaux présents sur la parcelle et comment s’y raccorder.

On peut acheter aussi un terrain constructible, non viabilisé. Dans ce cas, l’acquéreur du terrain devra faire les démarches nécessaires pour faire viabiliser son terrain. 

-> Comment faire pour viabiliser un terrain

La première étape est de se rendre au service urbanisme de la commune dans laquelle on souhaite faire construire. On demandera à ce service, quelles sont les entreprises responsables des réseaux sur la commune (Entreprise appelé concessionnaires). Puis avec cette liste, on pourra appeler chaque entreprise responsable de son réseau et nous lui demanderons de nous établir un devis pour raccorder notre terrain.

Par exemple : 

  • Pour EAU POTABLE, vous devrez contacter le service des eaux de la commune : SUEZ, EAUX DU GRAND LYON ect…. 
  • Pour l’ELECTRICITE, le client devra contacter ENEDIS via leur site web : www.enedis.fr (service particulier raccordement) pour leur demander un devis afin de faire des travaux sur voiries publiques d’extension du réseau public de distribution. Il faut savoir que les démarches sont longues : les délais peuvent atteindre 6 mois.
  • Pour le GAZ, il s’offre a vous deux possibilités : soit :
  1. Viabiliser le terrain en gaz, dans ce cas contacter le concessionnaire ENGIE/GDF.
  2. S’il n’y a pas de réseaux gaz sur la commune, ENGIE vous proposera l’installation d’une citerne gaz (les frais d’installation de la citerne gaz sont pris en charge par votre fournisseur de gaz en fonction du contrat que vous allez signer)
  • Pour les EAUX PLUVIALES, vous devrez vous renseigner sur comment traiter les eaux pluviales, soit grâce à un puits perdu ou autre dispositif, soit un raccordement au réseau. Je vous renvoie au chapitre « gestion des eaux pluviales » à la page 82 pour en savoir plus sur les différents dispositifs.
  • Pour l’EGOUT, il faudra contacter l’entreprise qui s’occupe de l’assainissement collectif. S’il n’est pas possible de raccorder votre terrain à l’égout, vous devrez réaliser un assainissement automne en fonction d’une étude de sol et contacter le service de l’assainissement non collectif : « le SPANC ». 

ATTENTION : Avant de faire tirer l’égout jusqu’à votre maison il faudra vérifier que la future maison se raccorde bien à celui-ci. Voir à cet égard le chapitre « l’égout gravitaire » ou encore l’article sur le choix entre dallage terre plein et vide sanitaire.

 – Pour le téléphone : Orange, France télécom ou autres…

Laisser un commentaire